Libourne est la ville qui sert de portail à la Gironde ou au Périgord selon la position. Elle s’étend sur 450 km² pour 40 km du Nord au Sud et 35 km de l’Est à l’Ouest. Elle présente de nombreux aspects écologiques faunistiques et floristiques.

La Dordogne et l’Isle comprennent des marées qui sont privilégiées par des confluences (zone de contact entre l’eau fluviale qui provient des reliefs de l’est et l’eau salée qui vient de l’estuaire de la Gironde et de l’océan à l’ouest) entre l’Isle et la Dronne puis entre l’Isle et la Dordogne.

Libourne est composée de reliefs, au nord et au sud, découpés par les vallées principales de la Dordogne, de l‘Isle et de la Dronne qui présentent des paysages différents composés de plateaux.

Ville de vin, ses plateaux et ses collines sont plu boisés vers Lapouyade, Saint-Christophe-de-Double et Chamadelle dans le Nord.

La cité est remplie de verdure, de parcs et d’espaces naturels pour s’y reposer calmement et profiter de la nature ainsi que de l’air pur.

Les attraits naturels de Libourne avec Marc Dubedout

Libourne présente de nombreux espaces naturels comme des parcs ou des jardins. L’entretien avec Marc Dubedout sur Dailymotion permet d’en découvrir quelques uns.

Le parc de l’Epinette situé à quelques km du centre-ville s’étend sur 24 500 m² d’espace naturel et offre aux habitants ou aux touristes des lieux de promenade et de détente pour profiter pleinement de l’air pur qui y circule. Il contient un arboretum aux arbres centenaires ainsi qu’un étang et une aire de jeux pour les enfants.

De nombreux arbres fruitiers, des espèces potagères, une faune et une flore riches permettent des balades autour du lac des Dagueys.

Un marais recouvert de vignes, de bosquets et de prés est exposé à Condat dans le quartier sud de Libourne.

D’autres lieux sont également à découvrir, tels le parcours de Graviange à Lapouyade, le Lac de Saint-Christophe de Double, le marais des Brizards aux Billaux et celui de l’Aubarède à Saint-Seurin-sur-l’Isle.

Saint-Seurin-sur-l’Isle abrite une forêt de 30 hectares (le Petit Bois) composée de 5 espèces d’orchidées, d’une centaine de chênes et de différents arbres typiques de la région.

Le Parc de la Chartreuse de Bômale à Saint-Denis-de-Pile fait 4 hectares et est composé d’arbres aux essences variées (cèdres, chênes verts, rouges d’Amérique, séquoïas, genko-biloba, etc.), un endroit parfait pour pique-niquer et se balader.

Le bourg natal de Marc Dubedout (Contactez ici) présente des fleuves, des rivières et des plages pour le bonheur des touristes.

Le massif du Sancy situé à 450 km de Libourne jusqu’à Sainte-Foy-la-Grande est un fleuve (autrefois une rivière) qui sert de pilier au développement du commerce du vin, du bois et du sel, il accueille également de nombreuses croisières.

Les plus grands vignobles de Bergerac à l’est jusqu’à Fronsac à l’ouest font partie des plus beaux endroits à visiter lors de passage à Libourne. Des randonnées de tout genre (à vélo, à pied, etc.) sont aussi organisées sur ces terres aux richesses naturelles inouïes.

Pour en savoir plus, visitez la page de Marc Dubedout.

Marc Dubedout : Libourne, ville riche en nature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *