La moule injection en plastique

Comment obtenir une injection plastique de qualité ?

Parmi les différentes techniques utilisées en mécanique, l’injection plastique est certainement une des plus précises. Elle est couramment utilisée pour les produits plastiques et permet d’assurer une qualité optimale à 100% pour la fabrication des pièces qui demandent un certain niveau de précision. On l’utilise également lorsqu’il s’agit de mouler des métaux, des alliages et des céramiques techniques. Grâce à cette technique, on peut fabriquer des pièces en plastique à l’aide d’une presse. Le plastique ou polymère est ramolli avant d’être injecté dans un moule pour y être refroidi.

Comment l’injection plastique fonctionne ?

Pour pouvoir produire des pièces en grande très grande série, on utilise le moulage par injection. Il s’agit d’une technique qui consiste à faire fondre des polymères avant de les injecter dans un moule pour refroidissement.

Cette technique est surtout utilisée pour tout ce qui est matière plastique et élastomère, mais aussi pour les métaux et alliages à point de fusion relativement bas comme les alliages d’aluminium, de zinc ou encore de laiton. Son utilisation peut être très diverse, que ce soit dans le domaine de l’automobile, de l’électroménager, du matériel informatique, du mobilier et bien d’autres encore.

Les polymères se présentent sous forme de granulés de seulement quelques millimètres. Ils permettent d’alimenter la vis de plastification qui est chauffée et thermorégulée via un fourreau de plastification. Les polymères sont ensuite comprimés et mélangés afin d’obtenir une pâte plastique fondante très homogène et sans air. Et cette masse homogène et ensuite injectée dans un moule puis laisser à refroidir afin de former la pièce que l’on désire.

Cette technique permet en une seule fabrication et une seule opération de produire très rapidement de très grandes quantités de pièces ou de produits finis. C’est une méthode de plus en plus courante de nos jours et l’avènement du plastique

Bien choisir son matériel d’injection

Pour assurer la qualité des pièces produites par injection thermoplastique, il est important de choisir des machines d’injection de qualité. Pour cela, ces machines doivent répondre aux critères sur la prise en compte des détails sur la pièce en plastique à reproduire comme la taille, les variantes, le matériau utilisé… Le matériel d’injection utilisé dans l’industrie se décline généralement sous des « presses à injection » ou des « presses à injecter ». La distinction se fait au niveau du moule qui est fortement fermé et compressé soit dans une presse hydraulique ou dans une presse électrique spéciale. Généralement, les presses à injection sont classées par tonnage.Il peut varier de 5 tonnes à 9000 tonnes. Une presse à injection avec un tonnage élevé permet de produire des pièces de grande surface projetée.

On reconnaît une pièce plastique de bonne qualité, grâce à des critères simples. Il s’agit notamment de sa légèreté, de sa solidité, mais aussi de son pouvoir isolant et de la surface qui doit être bien lisse.

Pour atteindre le niveau de qualité optimal, la production doit être uniforme et chaque article doit avoir une finition parfaite. En outre toujours pour obtenir un produit de qualité, il faut s’assurer que le produit fini ne soit nocif ni pour la santé ni pour l’environnement et l’on peut ainsi utiliser les matières issues du recyclage ou encore les matières premières écologiques comme solution de substitution. Les matières premières recyclées sont certainement les matières idéales. Elles peuvent être en effet injecté 3 à 4 fois de suite tout en obtenant des pièces de haute qualité. Il est également possible d’utiliser des matières à base de bioplastiques qui proviennent des céréales, des pommes de terre ou encore de l’huile végétale.

En plus du matériel utilisé pour l’injection, il est nécessaire de bien choisir le polymère qui va être injecté pour être ensuite moulé.de nombreuses grandes industries produisent des polymères de qualité comme d’ailleurs comme Bayer, BASF, SOLVAY et bien d’autres encore.

Les paramètres à tenir en compte lors de l’injection plastique

Pour bien régler l’injection plastique, il faut tenir compte de plusieurs paramètres qui doivent être réglés et surtout tenus en compte. Il s’agit notamment du dosage c’est-à-dire le volume de matière utilisée pour l’injection, la vitesse et la pression de l’injection, la vitesse de l’ouverture, la vitesse et la force de l’éjection, la vitesse de fermeture et enfin la pression de maintien. L’ensemble de ces paramètres doit permettre de réaliser un bon produit fini. En outre, il faudra tenir compte de la température du four, de la matière, du moule injection virgule de la contre-pression de dosage, de la vitesse de rotation de la vis de dosage, des courses d’ouverture et d’éjection, de la sécurité de l’outillage…

La maîtrise de tous ces paramètres nécessite une certaine habitude au niveau des manipulations, comme c’est le cas du fabricant de moule injection en plastique, JMDCFAO. La thermoplastique étant destiné à produire des pièces en grande série il peut être difficile de reproduire à chaque fois la même configuration manuellement. C’est pour cette raison qu’il est toujours préférable d’investir dans l’acquisition de machine à commande numérique. En effet il sera plus simple de produire des pièces en plastique homogène et surtout conforme aux standards. De même, cela permettra d’améliorer la production et de réduire le temps de traitement pour augmenter l’efficacité de l’injection. On utilise un type de logiciels que l’on peut utiliser afin d’informatiser la presse à injection.il s’agit d’un logiciel de simulation de moulage par injection ou aussi logiciels rhéologiques.

L’utilisation de moyens de production et des technologies de pointe permet d’assurer une injection de qualité, mais aussi une maîtrise complète de la fabrication.

Les standards de l’injection plastique

L’injection plastique fait l’objet de différentes certifications qui représente un engagement de qualité afin de respecter certaines normes et standards de qualité. Il existe notamment la norme ISO 9001 qui permet de reconnaître une entreprise qui respecte les normes en vigueur.

D’autres normes plus internationales existent également comme la norme CE, UL pour les États-Unis, CCC pour la Chine qui permettent de garantir de bons produits.

Pour obtenir ces certifications, les entreprises qui en bénéficient doivent assurer une traçabilité des matières et une optimisation de la chaîne de valeur. En outre, les pièces en plastique produites doivent passer au laboratoire pour pouvoir être testées.

local_offerevent_note novembre 15, 2018

account_box Anya